De l’Église managériale : Église verte ou le catho-bobo labellisé

Nouvelle inconséquence d’une « pastorale » catholique surfant sur la vague de la modernité (quitte à s’écraser sur le roc de la réalité) : la conversion écologique. L’Église, à la suite du pape François et de son encyclique Laudato Si‘, est en effet engagée dans une « croisade » (sic) écologique. Il n’est plus ici question de se convertir […]

Lire la suite De l’Église managériale : Église verte ou le catho-bobo labellisé

De l’Église managériale : la vie consacrée féminine

La vie consacrée, en particulier féminine, n’échappe pas à la frénésie actuelle du leadership, du management et de la communication. Différentes institutions d’Église comme la CORREF [1] et l’UISG [2], pour citer la partie la plus visible de l’iceberg, proposent ainsi des formations ciblées pour supérieures générales de congrégations ou de communautés dans le but […]

Lire la suite De l’Église managériale : la vie consacrée féminine

« Vous avez fait de la maison de mon Père une maison de négoce »

A la confluence de la kabbale juive, du quakerisme américain et de l’industrialisme saint-simonien, le management conçoit le monde comme naturellement chaotique et devant être organisé, modélisé selon des objectifs perpétuellement réévalués à la lumière d’une sacro-sainte efficacité. Révolution permanente, il porte en lui-même la dissolution de toute institution organique au profit d’ « organisations » visant […]

Lire la suite « Vous avez fait de la maison de mon Père une maison de négoce »

« De la bouche des enfants Vous avez tiré une louange parfaite pour détruire l’Ennemi »

Si la participation significative de catholiques aux Etats généraux de bioéthique a été relevée par tous les commentateurs [1], elle a également relancé le débat sur la pertinence stratégique du mouvement pro-vie en France [2]. L’illusion de la consultation En effet, peut-on sérieusement espérer transformer des « états généraux », par définition consultatifs, en assemblée politique où une parole […]

Lire la suite « De la bouche des enfants Vous avez tiré une louange parfaite pour détruire l’Ennemi »