« Ils sauront ce que c’est que me servir ou servir les royaumes de la terre »

Un an après le début du premier confinement, la Semaine Sainte parait comme une récapitulation plus calamiteuse des deux précédentes : l’avertissement de Notre-Dame de Paris vite oublié [1], la France expérimenta en 2020, pour quelques semaines prétendait-on alors, l’assignation à résidence et la suspension du culte public [2]. Aujourd’hui la propagande sanitaire renvoie un hypothétique « retour à la normale » à la fin de la décennie qu’une savante succession de confinements et de vaccinations massives devrait nous faire attendre docilement [3]. Trop évidente pour toute personne sensée, la tyrannie de la « grande réinitialisation » ne cherche même plus à se cacher [4], révélant en contrepoint l’immuable pédagogie divine à l’égard de l’humanité perfide (2Chroniques XII, 8) :

Ils sauront ce que c’est que me servir ou servir les royaumes de la terre.

Malgré la population sidérée par l’intuition d’un péril inéluctable, des voix courageuses se font heureusement entendre et suscitent de réels noeuds de résistance. Elles n’en diffusent pas moins, par la même occasion, une petite musique insidieuse assimilant la religion et le dogme à l’idéologie et l’absence de réalisme. Pourquoi Didier Raoult, Fabrice Di Vizio ou Louis Fouché notamment, que bien des catholiques suivent avec intérêt, s’égarent-ils à qualifier la promotion du Remdesivir de « religion », la condamnation de l’hydroxychloroquine d' »anathème » digne du concile du Trente, ou les positions du gouvernement de « dogmes » aussi indéfendables que celui de la conception virginale du Christ [5] ? Outre le fait de blesser inutilement des alliés défenseurs du réel et de la vie, cette maladresse sémantique entretient le postulat maçonnique selon lequel tout dogme serait par essence condamnable comme obstacle à la libre recherche de la vérité.

Ici n’est pas l’endroit pour rouvrir le dossier, complaisamment constitué à charge, de l’Inquisition. Contentons-nous de rappeler que pour les catholiques cohérents le dogme est un approfondissement et une sauvegarde de la vérité de foi. Ce n’est donc pas l’envahissement du dogme qui contribue aux malheurs de notre époque mais bien plus sa défaillance. En cela est manifestement fautive la hiérarchie catholique, qui, pour une large part, fuit depuis Vatican II sa responsabilité d’enseigner le Vrai pour se conformer à l’idéologie du moment [6]. Dieu jugera ! En attendant, que ces fiers défenseurs de la médecine et du droit ne se trompent pas de cible. Ce que l’idéologie a de commun avec la religion, c’est qu’elle « relie », mais non à la Vérité qui est Dieu, mais au Prince de ce monde refusant de servir l’Un pour asservir tous les autres.

L’abbé

[1] Le Glaive de la Colombe, « Ne pleurez pas sur moi, mais sur vous et vos enfants » (avril 2019)

[2] Le Glaive de la Colombe, « Qui voudra sauver sa vie la perdra » (avril 2020). Sur l’essentiel de cette question, nous renvoyons aux différentes chroniques publiées sur notre blog entre le 2 mars et le 29 novembre 2020, sous l’étiquette « Covid-19 »

[3] CNEWS – 25 mars 2021 : Covid-19 : pas de retour à la normale « avant la fin de la décennie », selon le professeur Djillali Annane ; Le Grenier de l’Eco – 28 mars 2021 : Pandémie et immobilier : pourquoi tout va changer ?

[4] Cf. notamment Klaus Schwab, Thierry Malleret, Covid-19 : La grande réinitialisation, Forum publishing, 2020

[5] On ne reprochera pas au médecin pragmatique son incrédulité devant la foi en une telle exception aux lois de la nature mais des miracles contemporains largement constatés et inexpliqués par la science (miracles eucharistiques, guérisons miraculeuses, stigmates de saint Padre Pio etc.) sont autant d’invitations à la prudence voire à l’humilité devant l’infinie puissance et la suprême liberté de Dieu.

[6] Cf. Le Club des Hommes en Noir – 12 décembre 2020 : L’infaillibilité pontificale 150 ans après Pastor Æternus ; Cardinal Robert Sarah, Valeurs Actuelles – Le Club, 27 mars 2019, entretien par Laurent Dandrieu : « Aujourd’hui, je ne crains pas d’affirmer que des prêtres, des évêques et même des cardinaux ont peur de parler de ce que Dieu enseigne et de transmettre la doctrine de l’Eglise. Ils ont peur d’être désapprouvés, d’être vus comme des réactionnaires. Alors ils disent des choses floues, vagues, imprécises, pour échapper à toute critique, et ils épousent l’évolution stupide du monde ».

3 commentaires sur “« Ils sauront ce que c’est que me servir ou servir les royaumes de la terre »

  1. Les alliés potentiels se tirent dans les pattes dans tous les bords , j’ai aussi remarqué cela. La division est bien ancrée dans les esprits. C’est peut être une question de temps .. bien que celui ci ne soit qu’une façon de se repérer dans le grand vide ou nous sommes propulsé. Alors conclusion, c’est une question d’Amour. Quand suffisamment d’humains se tournerons vers Dieu , les conversions seront démultipliés ! L’équation semble claire, sans parler de prophéties . Bonne montée vers Pâques

    Sylvie

    J'aime

  2. Merci Sylvie.
    Les divisions sont dues à l’absurdité des consignes et l’accumulation des mensonges ….sûrement pas à Vatican 2 … il s’agit bien de « l’antiChrist » qui agit à travers le monde en passant par les
    « intelligents hommes de pouvoir » qui nous infligent des antis-mystères … une anti-vie évangélique ! :

    Au lieu de -l’Annonciation- qui propose la vie, il nous ait imposé de faire face à la mort

    Au lieu de la -Visitation- qui s’empresse de servir son prochain, il nous est interdit de sortir de chez nous et, soutenir notre cousine âgée prête à donner la vie, est devenu un risque condamnable

    Au lieu de la -Nativité- qui accueille la Vie quelques soit le contexte extérieur, il nous ait suggéré d’avorter et d’euthanasier ( dans ce soit disant contexte sanitaire on se permet de tenter de voter des lois aggravantes et mortifères)

    Au lieu de la -Présentation au Temple- qui permet l’accueil et la reconnaissance du jeune enfant, qui permet à Siméon de « s’en aller en Paix », on est prié dans un premier temps de cacher nos petits
    «  car ce sont eu qui transmettent le virus » et on empêche « Siméon » de s’en aller en Paix puisque ses yeux n’ont pas pu « voir le salut … que Dieu prépare à la face des peuples »…( oui, c’est à travers ces petits que Dieu prépare l’avenir ! )

    Au lieu du -Recouvrement au Temple- où le jeune peut échanger avec les « Docteurs de la loi » afin de discerner la Volonté de Dieu pour lui afin de découvrir l’appel de Dieu et s’y préparer… et bien non ! : fermer les portes des églises à été le premier réflexe dès le début du « contexte sanitaire » mais la pédophilie de certains prêtres avait été orchestrée bien avant par le démon et ses acolytes,
    En attendant, les jeunes ? … ils souffrent

    Voilà la signature magistrale de notre ennemi commun, nous pouvons faire ce comparatif entre tous les mystères du Rosaire (ou les Béatitudes.) et les règlementations imposées par ceux qui gouvernent le monde …. très instructif pour comprendre ce qui nous arrive mais pas nécessaire pour se confier en toute humilité à Dieu.

    Aujourd’hui c’est Pâque ! Jésus a accepté de nous sauver et nous a présenté à sa maman pour qu’elle devienne la nôtre, alors par son OUI renouvelé à travers nos vies ainsi que toutes les étapes de la vie évangélique arrivées jusqu’à nous dans des mystères explicites, Marie veille à notre rédemption de  
    « saint corps de l’Église » qui, elle aussi , a déjà commencé si nous persévérons dans la foi, l’espérance et la charité.

    En effet les idéologies sont des fléaux qui dénaturent la nature créée par Dieu en envisageant de la rendre sur-naturelle. La religion permet d’inviter l’humain à accueillir, recevoir l’appel de Dieu et à incarner, accomplir la mission donnée par Dieu. Seul Dieu offre la divinité à notre humanité … et elle passe forcément par toutes les étapes de la vie de Jésus …

    En bref, seul l’Amour sauve,

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s